Recrutement d’un(e) consultant(e) pour la réalisation de photos et vidéos et pour l’édition d’un documentaire de 15’ sur le projet (Prévention de l’ex At International Labour Organization


Contexte

La population mauritanienne est composée en majorité de jeunes avec plus de 61,4% de la population âgés de moins de 35 ans. Parmi ces jeunes, nombreux se trouvent dans des situations de grande vulnérabilité économique et sociale et peuvent être confrontés au système judiciaire en tant qu’auteurs ou victimes de violences.

Les raisons qui mènent les jeunes à entrer en conflit avec la loi sont variées et complexes : pauvreté, famille monoparentale, déperdition scolaire, chômage, absence de perspectives professionnelles, consommation de drogues… Leur situation précaire tend à se dégrader lorsqu’ils sont confrontés à la justice ou à la prison. Les jeunes peuvent alors être stigmatisés et rejetés par la société et souffrir du manque d’opportunités pour se développer et s’insérer professionnellement. Par conséquent, environ 30% des jeunes en conflit avec la loi sont des récidivistes qui reviennent devant la justice pour des infractions similaires voire plus graves.

Ces problèmes de récidivisme, couplés à l’augmentation récente de la criminalité urbaine, ont entrainé un durcissement des décisions de justice et une diminution des mesures alternatives à la détention, ce qui fragilise encore davantage les possibilités de réintégration sociale et économique pour ce public. Les vulnérabilités des jeunes en conflit avec la loi peuvent créer chez eux des sentiments d’exclusion. Ces frustrations peuvent les rendre réceptifs aux discours haineux et violents, et en faire des proies faciles à la radicalisation.

Introduction du projet

Face à ces défis complexes, un nouveau projet financé par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix (PBF) est lancé conjointement par l’ONUDC et le BIT. Celui-ci vise à promouvoir une participation active, un meilleur accès aux droits, y compris à la justice, et l’autonomisation socio-professionnelle des jeunes en conflit avec la loi, et, ce faisant, contribuer à la cohésion sociale et à la prévention de l’extrémisme violent.

Ce projet est mis en œuvre à Nouakchott, Nouadhibou et Kiffa et entend cibler à la fois les jeunes en conflit avec la loi mineurs (15-18 ans) et adultes (18-24 ans). Sa stratégie de mise en œuvre est centrée autour de trois axes :

  • Axe 1 : La promotion du rôle des jeunes, notamment des associations de jeunes, dans la résolution des conflits impliquant les jeunes en conflit avec la loi et dans leur réintégration sociale ;
  • Axe 2 : Le renforcement de l’accès à la justice et aux droits des jeunes en conflit avec la loi et la formation des acteurs de la chaine pénale ;
  • Axe 3 : L’inclusion et la participation socio-économique des jeunes en conflit avec la loi depuis leur identification jusqu’à leur réintégration dans la société ;

Objectif de la consultation

L’objectif de la consultation est de recruter un(e) consultant(e) pour la réalisation de photos et vidéos et pour l’édition d’un documentaire de 15’ sur le projet mettant en en exergue l’impact du projet sur les bénéficiaires et aider à comprendre le contexte général dans lequel évolue ces enfants. Cette vidéo une fois finalisée va aussi mettre en avant tout le travail et l’engagement du projet de soutenir ces jeunes et de les accompagner pour une réinsertion sociale réussie.

Description des taches

La personne recrutée aura la charge de :

  • La prise d’images et de vidéos de toutes les activités en lien avec le sèquencier du documentaire validépar l’équipe de projet;
  • Cela implique la prise d’images d’activités, faire des interviews et autres plans qui peuvent être demandées par la coordonatrice de l’activité;
  • L’édition de la vidéo en respectant le plan de montage élaboré à l’occasion et validé par l’équipe de projet ;
  • Suivre et effectuer toutes les modifications qui seront demandées dans ce cadre ;
  • Enregistrer et introduire une voix off au besoin ;
  • Introduire les sous titre au besoin;
  • Editer la vidéo en respectant la charte graphique de l’OIT.

Cirières de sélection

  • Information du CV du candidat ;
  • Au moins 8 années d’expérience dans le domaine de photographie de la vidéo, et le montage ;
  • Bonne compréhension des exigences des projets de développement ;
  • Avoir une expérience avec les Nation Unies en général et l’OIT en particulier est un atout ;
  • Offre technique et financière.

Livrables

Sur la base des activités ci-dessus, le/la consultant/e devra livrer les produits suivants :

Produit 1 : Les vidéos brutes de l’esemble des activités filmés durant la mission

Produit 2 : les photos de suppérieures prises durant la mission

Produit 2 : la vidéo finalisée et validée par l’équipe du projet

How to apply

Le dossier de candidature devra parvenir avant la date limite de réception des offres le 03/02/2023 à 13h00 par email ou physique, diallos@ilo.org et/ou au Bureau international du Travail de Nouakchott (Villa nº 181, Îlot K, 35 rue 42-141 Tevragh Zeina BP 620).

Join Now

Search Jobs By Country

List of Countries

July 2024
M T W T F S S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031